Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Katie, à l'Ombre des Mots Songeurs

Poésie entre vie, couleurs et lumières, entre mes ratures et mes baz'Arts

instantanes

Mes Paint'ures

Publié le 26 Juillet 2021 par Katie à l'ombre des mots songeurs dans instantanés

 De l'époque où je m'amusais en peintures

Vendanges

 

Autoportrait

 

Le bonheur dans les étoiles

commentaires

La vie en couleurs

Publié le 18 Juillet 2021 par Katie à l'ombre des mots songeurs dans instantanés

Ma vie en roses sur la terrasse...

... en bleu liseron sur mon balcon...

... glycine et lilas blanc...

 

commentaires

Le pic vert dans mon jardin

Publié le 7 Juin 2021 par Katie à l'ombre des mots songeurs dans instantanés

Un couple de pic vert niche pas très loin de chez moi, à un kilomètre à la ronde, tout au plus, selon les mœurs de l'espèce.

Ils viennent souvent s'approvisionner dans mon jardin, au sol de préférence. Les fourmis et leurs larves sont leurs gourmandises de prédilection, qu'ils collectent en déroulant une longue langue collante. Mais au moindre bruit suspect, dans un vol ondulant et gracieux, ils disparaissent à si vive allure que je n'arrive jamais à localiser l'arbre où ils ont creusé leur nid.

C'est une chance d'avoir réussi à en capturer un avec mon appareil photo. Il a dû comprendre qu'il n'avait rien à craindre de moi...

 

commentaires

Du bouton à la rose, un ''je vous aime'' éternel !

Publié le 6 Juin 2021 par Katie à l'ombre des mots songeurs dans instantanés

Chaque année je me dis que je vais être blasée de voir les mêmes rosiers refleurir encore et encore...

Pourtant, chaque année je redécouvre des roses, jamais les mêmes, bien sûr...

Et chaque année, elles m'éblouissent comme au premier jour...

 

commentaires

Le ciel embrouillé, la coccinelle et le cœur des fleurs

Publié le 21 Avril 2021 par Katie à l'ombre des mots songeurs dans instantanés

 à l'heure de ressortir les photos anciennes, afin de redorer l'envie...

 

 

 

commentaires

Au jardin il y a...

Publié le 28 Février 2021 par Katie à l'ombre des mots songeurs dans instantanés

 Le doronic éblouissant

Les myosotis, fleurs préférées d'une petite princesse qui adore jardiner

l'odeur sublime du mimosa en fleur qui enivre la journée

les primevères savourant les rayons d'un soleil printanier

des jonquilles fièrement dressées depuis plusieurs jours déjà

Les pensées qui ont fleuri l'hiver

Les saxifrages viennent de prendre leurs nouveaux quartiers

Encore le doronic, pour son jaune joyeux

Les saxifrages sous un autre angle

Des myosotis, dont on ne se lasse pas...

commentaires

Quand le soleil joue avec mes ciels de décembre

Publié le 24 Décembre 2020 par Katie à l'ombre des mots songeurs dans instantanés

 

 

 

commentaires

Revisites & contrefaçons

Publié le 12 Août 2020 par Katie à l'ombre des mots songeurs dans instantanés

 Une drôle de rose couleurs filtre

 Ciel du matin à ma fenêtre

Bichromie

cœur d'althéa poudré

Un oiseau sans tête ?

à suivre...

Ou un oiseau à tête de chat ?

Bah, non ! Tout simplement, un petit oiseau très souple en train de toiletter ses plumes sur le bouleau ce matin, pris en flagrant délit de jouer au chat pour tromper la galerie...

 

Au cœur d'une rose, l'insecte...

commentaires

Les belles de mai dans mon jardin

Publié le 7 Mai 2020 par Katie à l'ombre des mots songeurs dans instantanés

 

Des roses, des roses et encore des roses, mais pas que..., il y a aussi le gazania, la lavande papillon, les fleurs de ciboulettes, les clématites, le pyracantha devant un weigelia rouge, les gaillardes et l’œillet.

Saurez-vous les reconnaître ?

commentaires

Un petit merle tombé du nid

Publié le 30 Avril 2020 par Katie à l'ombre des mots songeurs dans instantanés

Il était une fois, un petit merle tombé du nid...

... qui se faufilait en trottinant sous les arbustes...

... les yeux grands écarquillés...

... de peur et de curiosité mêlés...

... le duvet ébouriffé, derrière les feuillages il tentait de se dissimuler...

... avec des tout petits cris malgré son bec large ouvert, il appelait désespérément ses parents.

Tout est bien qui finit bien, un beau merle noir au bec jaune orangé est arrivé de je-ne-sais-où, a déposé une offrande devant merlito et tous deux se sont précipités sous les feuillages. Je me suis éclipsée en douce, histoire de ne pas les déranger, mais je reste curieuse toutefois de savoir comment le sauvetage s'est organisé

commentaires
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>